4.996 vues

Palavas renoue avec son passé en organisant sa première Sardinade avec pour objectif se souvenir du village de pêcheurs et des campagnes de pêches aux Lamparos.

Si l’évènement fait le plein, le constat sur la ressource reste alarmant avec des sardines victimes d’une alimentation dégradée dans le Golf du Lion. Ainsi, selon l’Ifremer, les sardines ont perdues près de la moitié de leur taille. Depuis une quizaine d’années, les sardines n’arrivent plus à s’alimenter correctement. Le changement climatique et la taille des micro-organismes seraient la cause de cet amaigrissement de la ressource. 

Le maire Christian JEANJEAN reste confiant et espère que le village saura se retouver dans l’histoire de ses pêcheurs qui ont fondé le village de Palavas-les-Flots. 

 

Prise des vues et Montage :

Diane de BENOIST, Pierric-Joël LOUBAT